Conférence "Parcs, jardins et promenades pittoresques : La découverte du style paysager au Grand-Duché de Luxembourg dans la première moitié du 19e siècle"

Le Luxembourg s’est approprié la grammaire pittoresque des jardins irréguliers avec quelque retard par rapport à ses pays voisins. Tant aux abords de la capitale qu’à la campagne, des aménagements nouveaux de jardins et de parcs privés avec des promenades sinueuses et des «fabriques de jardins» - belvédères, kiosques et «reposoirs » - voient le jour à partir du début du 19e siècle (ex. Bellevue au Limpertsberg, Septfontaines/Luxembourg, Heisdorf, Schoenfels, Marienthal...). L’intérêt croissant des propriétaires pour l’horticulture, l’agriculture et la sylviculture définit de nouveaux rapports sociaux et esthétiques dans le paysage, désormais conçu comme un objet de profit matériel et de plaisir visuel.

Par Marc Schoellen, le 23 mars à 18h30, en français. Entrée libre




Dernière mise à jour