Le départ de la garnison prussienne en 1867

La guerre austro-prussienne de 1866 a pour conséquence la fin de la Confédération germanique. Les troupes prussiennes occupent la forteresse jusqu’à la signature du traité de Londres le 11 mai 1867 qui déclare le Grand-Duché indépendant, neutre et désarmé. Cette neutralité est garantie par les grandes puissances. Les dernières troupes commandées par le gouverneur militaire von Brauchitsch partent le 9 septembre 1867.

Dernière mise à jour