Alimentation en eau du fort Thüngen

Lors du dégagement des voûtes en 1998, trois entonnoirs et une couronne de filtrage ont été mis à jour. Les plans du réduit Thüngen permettent de comprendre le fonctionnement de l’ensemble du dispositif de récupération de l’eau de pluie, assurée notamment par 13 entonnoirs. La surface extérieure des voûtes des réduits était maçonnée en dos d’âne et couverte par une chape hydrofuge. Celle-ci était, à son tour, recouverte d’une couche d’argile et d’une autre, plus épaisse de terre, et servait à la fois de protection contre les bombardements et de plateforme défensive. L’eau de pluie s’écoulait dans les gorges entre les voûtes. L’embouchure de la descente d’eau était constituée d’un entonnoir en fonte posé dans la chape. La couronne en fonte entourée de rocaille servait de filtre. Les descentes amenaient l’eau par un grand caniveau souterrain dans la citerne de 350.000 litres située sous la gorge du fossé. À l’intérieur du bâtiment, les descentes étaient murées avec des briques. Des orifices d’inspection permettaient le contrôle de l’écoulement d’eau ; en cas de bouchon la descente devait être ouverte.

Dernière mise à jour