À l'assaut du Kirchberg

Découvrez deux siècles de fortifications

Un impressionnant système de fortifications, presque entièrement disparu depuis le Traité de Londres de 1867, a défendu le Kirchberg et protégé la ville-forteresse. Les premières constructions militaires sur les hauteurs du Kirchberg remontent à l’époque de Louis XIV. L’ingénieur Vauban, qui a dirigé les travaux du siège en 1684, reçoit la mission d’élaborer un projet pour le renforcement de la forteresse. Le musée propose des visites guidées de deux heures de ces fortifications.

Dernière mise à jour