Images d'un pays souverain. Le photographe Charles Bernhoeft et l'identité luxembourgeoise

Du 29 mai 2014 au 15 mars 2015

Portraitiste, premier photographe de la cour grand-ducale, éditeur d’albums illustrés et inventeur qui s’emploie à améliorer les techniques d’éclairage artificiel dans les studios photographiques, Charles Bernhœft est le photographe luxembourgeois le plus important de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Après la grande rétrospective que le Musée national d’histoire et d’art lui a consacrée en 2006, l’exposition du Musée Dräi Eechelen s’intéresse plus particulièrement au rôle joué par ses photographies dans la construction d’une identité nationale au Luxembourg.

L’exposition s’articule autour de deux thèmes principaux liés à cette quête identitaire : d’un côté les portraits des souverains et de la famille grand-ducale, de l’autre les vues de sites pittoresques du grand-duché avec leurs vestiges historiques et le paysage urbain de la capitale remodelé après le démantèlement de la forteresse. Les images se présentent sous différentes formes : des tirages d’épreuves à développement classique destinés à la vente, des phototypies regroupées dans des albums thématiques, une revue hebdomadaire illustrée et des photographies reproduites sur des cartes postales diffusées à grande échelle.

Les photographies de Charles Bernhœft contribuent ainsi à modifier profondément la perception que les citoyens ont de leur pays et deviendront, au fil du temps, les supports visuels de la conscience identitaire d’une communauté nationale, avant de se transformer en images-souvenirs ancrées dans la mémoire collective et en documents historiques pour les générations actuelles.

Exposition-Bernhoeft
Dernière mise à jour